Soluce Qi
Géobiologie de l'habitat

L’INTERVENTION EN GEOBIOLOGIE DE L’HABITAT

Un sommeil difficile ou perturbé, une fatigue chronique, des problèmes répétitifs de santé, des tensions relationnelles à l’intérieur du lieu peuvent être les premiers symptômes demandant une intervention en géobiologie.
Il est intéressant dans ce cas de s’interroger sur son état physique et son ressenti quand nous séjournons à l’extérieur du lieu impliqué. Cette comparaison permet dans la plupart des situations de réaliser par soi-même que notre habitat présente un déséquilibre.

Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à certains modes vibratoires de l’environnement. Il n’est pas rare que dans une même famille, les ressentis de chacun soient très différents. Pour exemple, nous entendons parler actuellement de personnes électro sensibles, ce phénomène est reconnu par l’OMS, cependant ceux qui ne ressentent pas ce phénomène ont du mal à y croire.

Lors d’une intervention en géobiologie, plusieurs observations et mesures sont faites :

Observation de l’environnement extérieur :

  • Lignes électriques passant à proximité, transformateurs électriques, antennes relais téléphonique
  • Constructions avoisinantes (matériaux et fonctions)
  • Etat et adaptation de la végétation
  • Qualité du sol

Prise de mesure dans la maison (radiesthésie et planches vibratoires)

  • Déterminer le taux vibratoire de chaque pièce
  • Détecter les courants telluriques, failles, eau courante ou stagnante
  • Détecter les ondes électro magnétiques, les problèmes électriques
  • Détecter les pollutions éventuelles du sous-sol (radon par exemple)
  • Détecter les pollutions chimiques pouvant être dégagée par les matériaux ou produits utilisés dans l’habitat
  • Détecter les ondes subtiles, les mémoires, pouvant perturber les habitants

Suite à cette analyse, une intervention est proposée. Celle-ci a pour objectif de remonter le taux vibratoire en adéquation avec les habitants.